Aussi à l'aise derrière le bar que derrière une table de marque

Bonjour Julien, comment vas-tu dans cette période loin des terrains ?

Bonjour, il serait difficile de dire que tout va bien dans le meilleur des mondes, c’est très difficile professionnellement car la plupart de nos clients qui ont déjà subi un long confinement lors de la première vague vont encore être impactés pour un long moment j’en ai peur. Je profite de ce moment d’expression pour leur redire notre soutien, je pense aussi à l’ensemble de nos équipes. J’espère un retour rapide à des jours meilleurs.
Pour ce qui est au niveau sportif : c’est compliqué de passer d’assister à 3 ou 4 matchs par week-end à 0. Cela étant, je ne suis ni joueur ni coach et je pense que la frustration est plus grande pour eux.

Tu es trésorier de notre club, tu l’avais déjà été par le passé, tu consacres du temps pour un poste pas toujours facile dans une asso, qu’est ce qui t’as poussé à le faire ?

J’avais arrêté d’être trésorier car j’avais du mal à m’associer à un projet qui me correspondait moins, je crois que l’on peut s’investir et être à fond dans le bénévolat que s’y on adhère entièrement au projet. Remettre les gens du crus, la formation, et l’esprit familial, au cœur des nouvelles orientations du club m’a plu, attention je ne dis pas que jouer à un niveau bien supérieur ne serait pas un défi excitant, mais je pense simplement que c’est à construire sur l’avenir. Pour finir, bien sûr que la trésorerie d’une association est chronophage, cependant c’est à mon sens un élément essentiel pour une bonne gestion d’une association.

Peux-tu dire à l’ensemble des licenciés tes missions en tant que trésorier du club ?

Ma première mission est d’établir un budget par rapport aux orientations données par le Comité Directeur, de manière générale il s’agit d’estimer ce qu’il va rentrer dans les caisses, et avec ce montant là ce que l’on peut dépenser : salaires et indemnités des intervenants, frais sportifs, achats de matériel, ballons, tenues….
Ma seconde mission est de gérer la trésorerie et donc de veiller à payer les factures, suivi des encaissements divers, etc… Pour résumé veiller à être dans le budget : c’est le plus difficile.
Enfin, je suis le relais avec les différents partenaires financiers et nos conseils pour la gestion du social et du comptable, je tiens la comptabilité et j’établis le bilan.

Comment vois-tu l’évolution du club ?

Dans l’idéal et dans un avenir très proche, j’aimerai que les joueurs puissent tout simplement reprendre leur place sur les parquets.
Voir plus loin en ce moment c’est difficile, mon premier souhait serait de voir rapidement l’équipe première filles de la CTC accéder à la nationale 3, et si possible dès cette saison car ce serait mérité. Je pense que l’équipe première garçons doit aussi retrouver mais peut être à plus long terme le championnat national.
Mais mon principal souhait est que le club appuie encore plus sur la formation des jeunes, et que l’on puisse jouer dans chaque catégorie au niveau le plus élevé, aussi j’aimerai que l’on puisse disposer dès les U13 d’équipes qui évoluent systématiquement en région, et pourquoi pas un jour avoir une équipe jeune U15 ou U17 en championnat national. De plus j’aimerai que chaque licencié à la fin de la saison qu’il fasse parti de l’équipe 1 ou de l’équipe 3 dans sa catégorie ait progressé. Je n’oublie pas bien sûr les participants de plus en plus nombreux au basket loisir.

As-tu un message pour toutes les personnes qui voudrait s’investir ?

Venez, il y a de la place et encore beaucoup à faire. J‘aime voir des gens qui se disent : « ça ne marche pas bien, on va les aider » et qui sont là pour faire bouger les choses.
Sinon je dirai juste : Joueurs jouer, Coachs coacher
Et à tous les autres : supporter non seulement votre enfant ou votre ami, mais toute l’équipe et même toutes les équipes.

Un petit mot à rajouter ?

Oui j’aimerai juste parler un peu parler des autres bénévoles, et leur tirer mon chapeau pour tout ce qu’ils font et qui ne se voit pas forcément, je ne les citerai pas mais ils se reconnaîtront.
Et surtout pour finir sur une note positive longue vie à L’ASM.
A très vite, prenez soin de vous, rejoignez-nous.

Merci et bravo pour ton investissement à bientôt au bord des terrains. 🏀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *