Affichage : 1 - 4 sur 4 RÉSULTATS
Membres du Bureau

L’interview de Christophe

Bonjour Christophe, comment vas-tu en cette période de confinement ?

Bonjour à tous, et bien on va dire que tout va bien merci, mais nous vivons quand même un moment particulier.

Comment es-tu arrivé au club ?

Je suis arrivé au club tout à fait par hasard en 2015, suite à une mutation professionnelle, je suis venu inscrire mon fils Bastien au basket, et là j’ai fait la connaissance du bureau de l’époque David, julien, Marie Claude, Nicole, Marie Pierre, Marie Françoise, Pierre et Pierre Marie et à une responsable d’équipe Christelle qui m’ont fait adhérer à l’ASM et depuis j’y suis resté.

Tu es responsable des équipes jeunes, peux-tu raconter tes différentes missions ?

Les différentes missions d’un responsable d’équipe consistent à accompagner nos jeunes et moins jeunes en déplacements, faire des tables de marque et faire les plannings pour le lavage des maillots et des goûters.

Peux-tu nous dire ce qui te plaît au sein du club, qui te pousse à t’investir ?

L’ASM est un club familial qui est tenu par des bénévoles au grand cœur qui se battent depuis de nombreuses années afin que des centaines d’enfants et adultes puissent jouer au basket.
Il faut absolument les aider ! Venez nombreux !

Comment vois-tu l’évolution du club depuis quelques années ? Comment vois-tu l’avenir aussi ?

L’an passé le club a pris un tournant en se séparant de leur équipe première seniors qui évoluait en national 2, et ils ont décidé de tout miser sur la formation des jeunes du club, je trouve que c’est une très bonne décision. De plus l’ASM a fait un rapprochement il y a deux ans avec un autre club (st paulien) afin de monter la CTC, malgré quelques complications c’est une excellente idée !
Le club avance dans le bon sens…

As-tu quelque chose d’autre à rajouter ?

Simplement un grand merci à tous les bénévoles du club ! Ainsi qu’un petit clin d’œil à la cuisinière du club (maria et son mari José), au basket loisir et aussi aux filles de la CTC.
PRENEZ SOINS DE VOUS ET DE VOS PROCHES.

Merci Christophe, bravo pour ton investissement, bon courage pour les activités professionnelles, prend soin de toi et tes proches.

Membres du Bureau

L’interview de Pierre

Bonjour Pierre, comment vas-tu dans cette période loin des terrains ?

D’abord, toute ma famille est en pleine forme, je te remercie. J’espère qu’il en est de même pour vous et vos proches.

Depuis quelle année es-tu licencié au club ? Raconte-nous ton parcours ?

J’ai pris ma première licence en 1966, on s’entrainait une fois par semaine le jeudi soir et match le dimanche matin à la salle Jeanne d’Arc.

Quelles sont tes différentes missions en tant que responsable de l’animation aujourd’hui ?

Chaque année l’animation organise un loto, je participe aux 24h du basket (bien organisé par les filles),je tiens l’Auberge Saint Michel pour les fêtes du roi de l’oiseau. Mais également l’organisation de la salle pour les matchs, ainsi que l’approvisionnement de la buvette. En tant que responsable de l’animation, je tiens à remercier tous les bénévoles qui participent dans une bonne ambiance.

Si tu devais sortir un seul souvenir sur le club, lequel serait-il ?

C’est compliqué d’en retenir qu’un seul avec toutes ces années, j’ai beaucoup de bons souvenirs en tant que joueur avec Jo Roux et d’autres bons copains. Voir mon fils jouer en jeunes et seniors a étéaussi un grand plaisir pour moi. Je me souviens aussi des montées de niveau avec les restos après match. (J’ai oublié les descentes).

As-tu un message pour tous les jeunes licenciés du club (joueurs, entraîneurs et bénévoles) ?

Pour les jeunes je leur dis : prenez du plaisir à jouer avec vos copains, écoutez bien vos entraîneurs et persévérez dans votre apprentissage du basket. Respectez arbitres, joueurs et entraîneurs. Pour les entraîneurs, merci de transmettre, d’apprendre aux jeunes. C’est un plaisir de voir un jeune
progresser. Les bénévoles sont indispensables. Ils peuvent être fiers de s’investir dans le club afin que tout fonctionne (toujours dans la bonne humeur)

Un petit mot pour conclure ?

Ça fait longtemps que je suis au club j’ai vécu des hauts et des bas mais l’ASM est toujours bien en vie. J’encourage les personnes à participer à la vie du club. Je suis persuadé que Pierre-Thomas avec ses dirigeants et tous les licenciés vont écrire une nouvelle page de l’ASM BASKET.

Merci d’avoir répondu à nos questions, en espérant que l’on se retrouve très vite au PDS, prend soin de toi !

Membres du Bureau

L’interview de Lionel

Bonjour Lionel, comment vas-tu en cette période de confinement ?

Très bien merci. C’est une situation particulière à gérer autant dans la vie familiale et sociale que professionnelle mais on reste optimiste.

Depuis quand es-tu licencié au club ?

Je suis arrivé au club à l’âge de 11 ans ça devait être la saison 95/96 et joué pendant 7 ans de U11 à sénior ensuite la vie professionnelle m’a éloigné des terrains et j’ai transmis ma passion pour ce sport à mes trois filles qui sont à leurs tours licenciées au club depuis quelques années.

Tu es responsable du mini basket, en quoi consiste ton rôle ?

Je vérifie que tout se passe pour le mieux avec nos petits basketteurs, les coachs et informe, accompagne les parents sur le déroulement de l’année, l’organisation et le fonctionnement du club et mets en place tous les moyens pour que la communication passe entre tous.

Explique-nous plus précisément ce que représente le label Ecole Mini Basket ?

L’école Mini Basket c’est tout simplement l’avenir du club et représente tous les moyens et actions que met en place le club pour former nos futurs champions.
C’est un relais entre la fédération française de basketball et le club. Si on obtient le label c’est qu’elle valide nos actions et notre investissement auprès des plus jeunes.

Si tu devais garder un souvenir depuis toutes ces années lequel ce serait ?

Le premier qui me vient à l’esprit c’est mes 2 années U17 passé au club en tant que joueur. Je pense à notre coach Bernard, aux frères Aubry, Aurélien et Jérémy Machabert, Sylvain, Samir, Driss…
Il y avait tout ce que représente un club de basket, la diversité, du caractère, un esprit d’équipe et des parents présents et investis et avec un grand cœur pour certains pour ne citer que Marie-Paul, Sylvie, mon père Denis bien évidemment…
Nous avons atteint le plus haut niveau régional et c’est certainement la meilleure équipe qu’est connu le club dans cette catégorie !!

Que dirais-tu aux personnes hésitant à s’engager dans le monde associatif ? Peut-être même au sein de l’ASM ?

S’engager dans le monde associatif c’est avant tout partager, aider et apprendre des autres. Il faut adhérer à cet état d’esprit. C’est une aventure humaine !! N’hésitez pas à rejoindre le club pour apporter votre pierre à l’édifice.

Un dernier mot à ajouter ?

Un gros « Merci » !!!
Merci José, Maria, Marie-Françoise, Marie Claude, Pierre-Thomas, les deux Pierre…
Merci aux coachs, aux arbitres, aux bénévoles.
Merci à toute mon équipe d’assistantes de vie et d’auxiliaires de vie qui fait un travail remarquable à domicile !!
Merci à mes anciens collègues ambulanciers et tout le milieu médical dans son ensemble.
Merci à ma petite famille qui me rend fière tout les jours.
Pour finir un clin d’œil à mes deux grands champions :
Merci « Jordan » et « Tony » Parker pour son rôle dans le sport et le basket Français.
Merci de m’avoir fait rêvé et m’avoir donné envie de pratiquer ce sport.

Merci à toi Lionel, bravo pour ton investissement, bon courage pour les activités professionnelles, prend soin de toi et tes proches.

Membres du Bureau

L’interview de Christelle

Bonjour Christelle, comment vas-tu en cette période de confinement ?

Bonjour à tous, et bien on va dire que ça va, j’ai la chance de continuer à travailler pendant cette période morose et le fait de le faire auprès des enfants donne forcément un peu plus de pêche.

Depuis quand es-tu licenciée au club ?

A côté des autres portraits je suis la petite jeunette ! Mon fils Mathéo a commencé le basket en baby basket et l’ambiance du club ainsi que de l’équipe dans laquelle il évoluait m’a tout de suite plus. J’ai donc décidé de m’investir dans la vie du club.
Je suis devenue responsable d’équipe quand Mathéo était en Poussin. Il doit y avoir une dizaine d’années et j’ai continué jusqu’à l’année dernière où il était en U17. Le fait qu’il ne joue plus mais qu’il coache une équipe ne m’empêche pas de le suivre et de participer à la vie du club. C’est toujours un réel plaisir pour moi.

Tu as été responsable d’équipe, tu fais encore de nombreuses tables de marque, et tu es également secrétaire adjointe, peux-tu raconter tes différentes missions ?

Comme je le disais au-dessus je ne suis en effet plus responsable d’équipe mais j’aime faire la table de marque avec mon acolyte Fabien sur les U13 et U15. Je suis aussi secrétaire adjointe (bien loin derrière les deux pros que sont Marie-Françoise et Marie-Claude) et je m’occupe des envois de mails. Je m’occupe aussi avec les filles de la mise en place des 24h du basket. Enfin je peux aussi donner un coup de main quand il y a besoin de manière générale.

Peux-tu nous dire ce qui te plaît au sein du club, qui te pousse à t’investir ?

Ce qui est primordial pour moi c’est surtout le côté familial du club, voir le sourire sur les visages à la fois des enfants mais aussi des parents à la fin d’un match et sentir qu’on peut leur apporter un peu de joie et de satisfaction dans ce qu’ils font. Et puis j’ai rencontré des personnes et vécu des moments qui ont été magiques et j’espère bien qu’il y en aura encore beaucoup.

Ton fils Mathéo s’investit également en tant que coach, quel message donnerais-tu aux jeunes qui hésitent à se lancer ?

Je leur dirai qu’il ne faut pas hésiter et se lancer. Que ce soit le coaching, l’arbitrage ou simplement s’investir dans une association qui les tentent, il faut qu’ils y aillent. Ils trouveront une source de satisfaction incroyable, de l’adrénaline, de la prise de confiance en soi et de belles rencontres qui les feront avancer dans leur vie personnelle voire professionnelle.
Et puis en tant que parent c’est une grande source de fierté de voir nos enfants s’investir dans ce qui leur plait. J’en profite pour redire à Mathéo toute la fierté qui est la mienne de le voir réussir dans son rôle de coach.

As-tu quelque chose d’autre à rajouter ?

Je voudrais juste avoir une pensée pour tous ceux qui galèrent dans cette période, en premier lieu les soignants qui se battent tous les jours mais aussi tous ceux qui ne peuvent plus exercer leur activité. J’espère des temps meilleurs ou l’on pourra tous se retrouver et recommencer à vivre.
Prenez soin de vous et de vos familles

Merci Christelle, bravo pour ton investissement, bon courage pour les activités professionnelles, prend soin de toi et tes proches.