Pierre-Thomas Gauthier
Président

Bonjour Pierre-Thomas, comment vas-tu durant cette période de confinement ?

Bonjour à tous, je vais bien ma famille également et c’est bien l’essentiel. C’est une période inédite dont on a du mal à voir la fin, mais je reste confiant quant à l’avenir. Le basket, les joueurs, les entraîneurs et l’ensemble des bénévoles me manquent beaucoup. Vivement le retour au jeu que l’on puisse tous se retrouver autour de cette passion qui nous rassemble.
Nous avons fait plusieurs portraits des personnes très importantes au club pour mettre en avant un travail de l’ombre pas toujours connu de tout le monde. Nous trouvions cela important et assez sympathique pour animer nos réseaux et je remercie Léo d’avoir fait toutes ces interviews.

Tu es au club depuis tout petit, raconte-nous ton parcours.

J’ai attaqué le basket lors de la saison 1999-2000 au club, j’y suis toujours resté fidèle depuis. J’ai pu faire également les sélections Haute-Loire et Auvergne dans les catégories U13 et U15. J’ai eu la chance de pouvoir intégré le groupe de l’équipe première à l’âge de 15 ans que je n’ai plus jamais vraiment quitté. Toutes ces années m’ont apporté une riche expérience humaine et sportive. J’ai eu la chance de côtoyer beaucoup d’entraineurs, j’en profite pour tous les remercier. De nombreux bons souvenirs me reviennent en tête en tant que joueur, de belles rencontres également.
J’ai pu également devenir entraîneur au sein du club. J’ai commencé avec des jeunes, j’ai ensuite pu monter de catégorie en étant assistant puis entraîneur principal. J’ai eu la chance de pouvoir passer les premiers diplômes de coach jusqu’à entraineur jeune.
Enfin je me suis lancé dans le comité directeur ainsi que dans le bureau en 2018 et j’ai repris la présidence du club en septembre 2019, ce qui ne m’a pas empêché de continuer l’aventure de joueur et d’entraineur (même si cette année j’ai pris du recul sur cette tâche).

Cela fait 1,5 ans que tu as décidé de reprendre la suite de la présidence (derrière Pierre-Marie Cazaux), explique-nous ce qui t’as poussé à te lancer dans cette aventure ?

Tout d’abord je veux féliciter et remercier tous les dirigeants et entraineurs qui m’ont permis quand j’étais dans mes premières années sénior de pouvoir évoluer avec l’équipe première en Nationale 1 et 2. Le constat que nous avons fait avec le bureau à cette époque était simple. Il y avait peu de joueurs du club dans l’équipe première, les clubs de Nationale 2 semblaient de plus en plus armés. De fait, en maintenant le niveau de masse salariale, nous avions de plus en plus de mal à être compétitif. Les finances étaient de plus en plus fragiles et le modèle semblait s’essouffler. Nous avons donc pris la décision radicale de ne plus continuer la Nationale 2.
De là, j’ai souhaité devenir moteur au club pour essayer de permettre aux jeunes (filles et garçons) d’intégrer les équipes premières pour les récompenser de leur travail mais aussi pour montrer aux plus jeunes que cette ambition était atteignable. C’est ce qui m’a le plus motivé à reprendre ce poste.
Tout en nous appuyant sur l’expérience de nos bénévoles historiques qui font encore un travail formidable, nous avons également essayé d’apporter du sang neuf au sein de l’équipe dirigeante, ce qui permet de se renouveler et d’avoir un regard nouveau.

Dis-nous quel premier bilan tu ferais de ton mandat ?

Comme nous l’avions évoqué lors de l’Assemblée Générale, on s’était fixé 3 objectifs principaux pour les premières saisons.
– Un objectif sportif : Avoir des équipes sénior (Filles et Garçons) au plus haut niveau Régional / Insister sur la formation des coachs pour avoir un maximum d’entraineur qualifié. Comme tout le monde le sait, les filles de la CTC auraient pu atteindre la Nationale 3 l’an passé, malheureusement la Covid-19 est passée par là. Nous verrons si cette fin de saison permettra d’envisager des montées et des descentes. Pour la formation des coachs, nous avons pu mettre en formation 5 entraineurs l’an passé et cette année, nous avons un apprenti. Si certains jeunes sont intéressés pour transmettre leur passion, il faut qu’ils se manifestent, nous serons toujours preneurs
– Un objectif financier : revenir à l’équilibre à court terme. Ce qui est déjà le cas aujourd’hui et c’est appréciable au vu de la situation actuelle.
– Un objectif de convivialité au club : avec l’équipe première qui attirait de moins en moins les gens à la salle, le club subissait une perte de convivialité / familiarité. On a donc essayé de faire des petits évènements pour pouvoir retrouver cet esprit « club ». La Covid-19 ne facilite pas trop cette tâche car la partie événementielle est malheureusement exclue en cette période.
Ce premier bilan me semble correcte même si on aimerait toujours que ça aille plus vite. La Covid-19 le perturbe évidemment, mais nous sommes prêts à reprendre dès que cette crise sera enfin terminée.
Qu’est-ce que tu espères pour le club dans les années à venir ? Quelle évolution vois-tu à l’avenir ?
Tout d’abord, j’espère à court terme que l’on puisse retrouver les terrains au plus vite car je pense que le basket et le sport en général sont un vecteur essentiel pour le développement physique, pour l’épanouissement personnel et social de nos jeunes.
Ce que j’espère aussi, c’est de pouvoir revoir des équipes jeunes au niveau régional et que nos équipes séniors, composées de jeunes ponots soient capable d’évoluer au meilleur niveau dans les années à venir.
Enfin, j’aimerai que l’on puisse retrouver l’ambiance qu’il y avait quand nous jouons des matchs couperets il y a quelques années, mais cela passe par une attitude exemplaire de nos joueurs/joueuses car ce sont eux qui feront revenir ou non les gens à la salle. Je compte beaucoup sur nos équipes « fanion » pour redorer l’image du club.

Quelles sont tes missions au club en tant que Président ?

La première chose est de bien savoir s’entourer, j’ai la chance de bénéficier d’une équipe de bénévoles incroyables, comme vous avez pu le voir dans les interviews chacun fait beaucoup pour le club. Je pense que c’est aujourd’hui une de nos véritables forces. Je tiens à remercier tous ces bénévoles qui travaillent dans l’ombre au quotidien. Je remercie également tous ceux qui nous donne un coup de main ponctuel notamment pour les fêtes du roi de l’oiseau, les tables de marques, les buvettes… C’est toujours appréciable de voir des gens dévoués pour le bon fonctionnement du club.
Ensuite, il y a différentes missions qui s’étalent dans l’année :
• Construire une équipe dirigeante
• Trouver un ou plusieurs entraîneurs par catégorie
• Établir les plannings d’entrainement en relation avec le club de Saint Paulien
• Animer les réunions du comité directeur / du bureau / de la CTC / des commissions
• Suivi de la trésorerie du club
• Rencontrer les partenaires publics et privés
• Participer à l’organisation des évènements
• Organiser les réunions entraineurs avec les coachs expérimentés
• Préparation de l’Assemblée Générale
• Participer aux réunions avec les instances de la FFBB
• Suivi des résultats de nos équipes
• Construction et suivi des dossiers de subventions
• Apporter de l’aide, des solutions et soutien quand c’est nécessaire
Pour la plupart de ces missions, je suis épaulé par les différents membres du club ce qui rend la tâche beaucoup plus simple et abordable.

Un petit mot à ajouter ?

Je voudrai simplement finir par remercier tous ceux qui permettent au club d’avancer, qu’ils soient joueurs, entraineurs, arbitres, marqueurs, responsables d’équipes, bénévoles, partenaires publics et privés, ainsi que les responsables des comités, ligues et fédérations auxquelles nous appartenons et le bureau de Saint-Paulien avec qui on fait le maximum pour que notre CTC soit la plus performante possible.
J’ai hâte de pouvoir vous retrouver tous au Palais des Sports ou dans d’autres gymnases pour partager des moments riches avec vous tous. Je souhaite à tous les jeunes une bonne reprise puisque nous avons eu l’autorisation de reprendre en respectant les consignes sanitaires.
Pour finir, je vous souhaite à tous de bonnes fêtes de fin d’année, profitez de vos familles tout en vous protégeant, à très vite.

Merci Pierre-Thomas pour ton dévouement au club de l’ASM, en espérant que celui-ci dure encore longtemps, prend soin de toi et tes proches. A très vite pour de bons moments avec l’ASM !